¤#¤#¤ LE JEU DES « X » DIFFÉRENCES ¤#¤#¤

Publié le par SCIBOR Serge

& Bien connu est le principe de ce type de jeu... le plus souvent deux dessins, apparemment semblables, cachent d'infimes voire de criantes différences … Qu'il convient de déceler ...

& Je vous propose d'inverser ce jeu en partant des réponses … à vous d'éventuellement de tracer au moins une caricature à partir d'un des « tableaux » …

& Soient deux personnages, chacun d'eux fut premier ministre … leurs noms ne vous sont pas inconnus … il s'agit de :

ET

Pierre Bérégovoy

François Fillon

Il fut premier ministre d'avril 1992 à mars 1933 …

 

 

Ayant mis fin à ses jours le premier mai 1993, il ne connut donc pas l'activité (?) du "brave Sarthois"...

 À la même période il n'était « que » député   (depuis 1981) et maire de Sablé sur Sarthe

 Après 1993 il naviguera entre ministères et  présidence de conseil régional ...il fut aussi sénateur « virtuel » et non vertueux quant à son activité (quasi aucune contribution)

 Il devient premier ministre en 2007 et le resta jusqu'en 2012 ...

 

LES TURPITUDES

Une réputation d'intégrité faisait la force de Bérégovoy … Jusqu'à ce qu'un juge … « débusque » une affaire de prêt que lui avait consenti un ami de Miterrand …ceci afin d'acquérir un appartement ...

 

Le Canard Enchaîné donna une certaine publicité à cela … Certaine "presse ... impartiale" assura le relai

 

Le premier ministre ne pouvait prendre la parole à l'assemblée national sans essuyer les  claquements de pupitres des élus de la droite scandant « le million ! Le million ! » … ce MILLON … de FRANCS ! Représentait le montant du prêt en question … Un PRÊT et pas un don !

 Une réputation de « rigueur » (morale?) fut construite autour du hobereau sarthois …

 Il excellait à faire valoir la nécessité d'efforts … surtout en ce qui concerne les « petites gens » … allongement des durées de cotisations pour la retraite, augmentation de la T.V.A. … nettement moins « rigoureux » pour les nantis … suppression de l'impôt sur la fortune …

 La mise en « lumière » des périodes d'emplois présumés fictifs de son épouse et de ses enfants par le … Canard Enchaîné … déchaîna la ire de la droite … dans ses bottes …

Le total des sommes supposées indûment perçues, des détournements de fonds publics de la famille avoisine aussi le MILLION … mais d'EUROS !!!

LES "PARALLÈLISMES"

& Des parallèles, en géométrie élémentaire, ne se rejoignent jamais …

Ce qui est le cas ici :

¤ Un million de francs prêté par un particulier(même si le prêteur n'est pas « blanc-bleu ») n'est en rien illégal surtout qu'il sera : remboursé … et ne coûte rien au contribuable !

¤ Un million d'euros d'argent public« touchés » pour des tâches n'ayant pas été effectuées (épouse assistante parlementaire de type ectoplasme) ou « hors sujet » (écriture d'un livre par Fillon avec l'aide de sa progéniture en tant qu'assistant parlementaire) est au moins condamnable sur le plan des principes ! D'un attendant du « sang et des larmes » des français …

PROLONGEONS

Le Canard Enchaîné, en cette occurrence était fort honorable pour la droite française …

Elle n'estimait pas indispensable une trêve électorale (ceci fut lancé peu avant des législatives catastrophiques pour la gauche)

Elle ne poussait pas des cris indignés du fait des fuites orchestrées par un juge d'instruction … mais il n'était pas … rouge ! Ce « Petit juge Thierry Jean Pierre » !

Il passa chez le très républicain De Villiers après cela et même atterrit chez Sarkozy …

Il exerça son activité, un temps au … Mans ! Dans la Sarthe !!! … près de chez … Fillon !

Pour la droite, les accusations du Canard sont, en ce cas indignes !

En revanche une trêve électorale, quant aux enquêtes et poursuites judiciaires, semble urgente pour ne pas perturber l'élection présidentielle …

Le secret de l'instruction mis à mal par des juges à des fins « bassement politiques » est, bien évidemment inadmissible !

Et la juridiction (Parquet National Financier) ne saurait être compétente pour instruire le dossier d'un homme si peu soucieux de l'utilisation des fonds publics !

AU RAS DE LA BOUE

& Ce qui suit soulève le cœur … après la victoire de la droite en 1993 qualifiée de ras de marée … « aidant » au suicide de Pierre Bérégovoy … un certain Édouard Balladur fut nommé premier ministre … des soupçons pesèrent sur certains de ses agissements et pratiques … et des « humanistes « de droite osèrent (en substance) :

« Faîtes attention à ne pas trop le malmener, un premier ministre ça peut être fragile ! Nous en avons eu la preuve récemment »

Je vous passe une bassine, Trop tard ?

& La gauche est impitoyable à l'encontre de ceux issus de ses rangs et se comportant de façon contestable … Cahuzac, par exemple … ce n'est pas le seul cas !

La droite est bien plus souple quant aux siens … les rombières bagouzées de Levallois minaudent près de Balkany … Dassault a expatrié des millions d'euros (combien de fois plus que Cahuzac?) échappant ainsi au fisc … mais, les Rafales et le Figaro sont de tels boucliers … (je me suis laissé dire qu'un certain Mélenchon n'avait pas voté la levée de son immunité parlementaire) …

& Voir les rentiers cacochymes en extase à l'idée de l'élection de Fillon est aisément compréhensible … ces bipèdes sur l'ultime départ savent que les actifs cotisants … cotisent pour eux, les décatis … je me rappelle cette vieille hideuse déclarant à des journalistes « Les jeunes ? Pour leur retraite ? Ils n'ont qu'à faire comme nous cotiser ! »

Mais, vieille peau, ils cotisaient pour votre retraite !

Hé, si j'exprime mon dégoût par des quasi insultes c'est en tant que retraité … j'en bénéficie, pas d'un truc doré … je puis en vivre décemment … Voilà ! Mais je pense à ceux qui viennent et à ceux les suivant …

Les vieux croûtons égoïstes n'ont donc pas d'enfants ? …

Pitoyable engeance ! Cette jeunesse qui les a fui les fait envier celle des qui vivent la leur ...

& Un truc encore qui me stupéfie … La wife du hobereau (Lord?) sarthois palpait pour des tâches plus qu'hypothétiques des milliers d'euros pas mois (5000 € en moyenne) … voir des artisans ou commerçants au bord du dépôt de bilan malgré des semaines de 50 à 60 heures de labeur … même chose pour des agriculteurs … prêts à voter pour ce type ayant des pratiques si abjectes me laisse effectivement pantois … en plus il utilise sa « moitié » comme bouclier humain … pleurez sur son sort à la pauvre Pénélope ! La caissière de super marché virée pour avoir soustrait deux ou trois bons de réduction n'a pas droit à la compassion ...

GAME OVER !

& Il me semble que pour le jeu des « X » différences le côté ludique s'avère plus qu'écorné ! Désolé !

Que l'on ne m'objecte pas  que " L'affaire Bérégovoy, c'est du passé !" ... à la même époque Fillon était déjà élu et devait mettre au point certaine source de financement opaque ! D'ailleurs ...

¤€$£¤€$£¤ Mise à jour (sombre)

Quand fut écrit et poussé "ce coup de gueule" l'inqualifiable Fillon n'avait pas osé, devant le paillasson Pujadas, comparer ses états d'âme à la détresse de Bérégovoy ...

Maintenant c'est fait "le Fillonisme stade suprême de l'abjection" !

Le hobereau calotin de la Sarthe utilise ainsi le cadavre d'un honnête homme comme bouclier ...

Fillon patronyme s'achevant par "n" comme ... nécrophage !

...............

 

 

 

 

 

Publié dans équité ? mémoire ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article